Séquences émotions

Le bon poids c’est quand on s’en balance !

J’ai toujours eu des problèmes de poids, enfin c’est ce que j’ai toujours cru…

La réalité c’est que je ne me suis jamais accepté. C’est ce qui fait, je pense, qu’aujourd’hui j’ai des problèmes avec la nourriture. Depuis la primaire je me trouve « trop grosse », alors que quand je regarde des photos de l’époque, quand j’avais 8-10 ans, j’étais tout ce qu’il y a de plus normale… Une enfant en bonne santé, ni trop maigre ni trop ronde… Mais on me rabâche depuis petite de faire « attention », parce que oui il faut l’avouer j’ai un bon coup de fourchette ! Ces mots je ne les aient pas compris comme j’aurais dû… Au lieu de comprendre « J’ai des problèmes de poids, j’en souffre, je ne veut pas que tu vives la même chose que moi. », je comprenais  » Tu es grosse, arrête de manger autant ».

Encore aujourd’hui je suis très susceptible lorsque l’on émet une critique sur ma façon de manger… J’ai eu par période et parfois encore maintenant des moments ou je ne me contrôle plus, j’en arrive à me cacher pour manger. Oui ça craint! Ce « phénomène » est amplifié par le fait que je suis hypersensible ( Si tu l’as loupé je t’invite à lire cet article : À fleur de peau) Je n’exprime pas mes émotions, je les mangent… Voilà le problème !

J’ai testé des dizaines de régimes différents, je sais exactement comment perdre du poids rapidement et reprendre le double encore plus vite …

Pour te donner une idée en chiffre, j’ai pesé ces dernières années entre 56kg (après une déception amoureuse) et 86kg (record atteint avec ma Cacahuète dans le bidou) sachant que je mesure 1m74cm. J’ai donc été, si on suit l’IMC à la limite de la maigreur jusqu’au surpoids.

La période où je me suis sentie le mieux c’était avant de tomber enceinte, quand je faisais le Tbc (Top Body challenge de Sonia Tlev dispo ici ), je mangeais correctement, à ma faim, je faisais du sport pour la première fois de ma vie 3 à 5 fois par semaine. Je pesais 67kg mais j’étais beaucoup plus tonique et affinée. Je me sentais de mieux en mieux, je voyais même apparaître des bébés muscles ! Puis je suis tombée enceinte, je n’arrivais pas à continuer le sport, j’ai envoyé péter tout le monde en disant  » Ne me soulez pas avec la nourriture, je ne veux pas me prendre la tête, je veux profiter « ! Et pour profiter j’ai profité hein… +20kg de profit ! Je vous laisse imaginer les dégâts sur mon corps suite à cette reprise rapide !

Après avoir accouché j’ai reperdu assez rapidement les 20kg, en suivant notamment le P4S (le programme sportif et alimentaire de Kara Bellum dispo ici) C’est un programme de musculation, bien plus difficile que le Tbc, au bout de 3-4 mois j’ai commencé à lâcher l’affaire petit à petit… L’accumulation de la fatigue dû aux mauvaises  nuits, le manque de temps et de motivation, puis toutes sortes d’autres excuses …

Aujourd’hui j’ai repris 5kg, et j’en ai marre des régimes. J’ai juste envie d’être en paix, de manger à ma faim, sans excès, de ne plus compter les calories, de ne plus culpabiliser…

Aujourd’hui j’ai envie de me remettre au sport, sans pression, pour me tonifier, pour ma santé et mon bien être, sans culpabiliser quand je loupe une séance…

J’ai envie de profiter de la vie, de ne plus m’obliger à porter un jean alors qu’il fait 40°c dehors, j’ai envie de m’accepter et de me sentir bien !

Bientôt je te parlerais d’un livre que je suis en train de lire,  » Maigrir sans régime  » du Dr Jean Philippe Zermati. Ce livre est assez bouleversant, car toutes mes connaissances sur l’alimentation et les régimes sont remises en questions.

J’espère qu’il saura me guider dans mes nouveaux objectifs… et surtout que cette nouvelle approche sera bénéfique.

Mais en attendant je m’inspire de la jolie et complètement déjantée instagrammeuse @ely_killeuse que je vous invite à suivre, c’est grâce à ses articles sur le sujet et à son évolution entre autres que j’ai décidé de changer.

Première étape pour ne plus s’auto-saboter, la plus difficile à mon goût, s’assumer, s’accepter, car les kilos ne vont pas s’envoler du jour au lendemain…

2 réflexions au sujet de “Le bon poids c’est quand on s’en balance !”

  1. Tu es superbe Margaux. Et tu as raison, il faut apprendre à s’aimer telle qu’on est. Être bien dans son corps c’est tellement mieux que de vouloir à tout prix atteindre un poids qui ne nous correspond pas 😘

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s